Souterrains Barcelone

Les refuges antiaériens

Pendant la guerre civile espagnole plus de 1 400 refuges antiaériens furent construits pour se protéger des bombardements lors des attaquent franquistes. Aujourd’hui certains se peuvent visiter.

Refuge Antiaérien Barcelone

Le refuge de la place du Diamant :

Le refuge fut découvert en 1992, il fut construit à 13 mètres de profondeur avec une longueur de 250 m, on estime à plus de 200 personnes la capacité de cet abri.

Ce refuge se visite grâce à l’association « El taller de la historia de gracia »
Prix de la visite guidée : 3 €
Point de rencontré : Plaza del Diamant dans le quartier de Gracia
Durée de la visite : 45 min
Contact : taller@gracianet.org ou  par téléphone 0034 932 196 134

Refuge de la Place Valentí Almirall – El Clot

Dans le quartier du Clot de Barcelone, comme dans bien d’autres quartiers de la ville, pendant la guerre civile ont été construits plusieurs refuges antiaériens.
Un d’entre eux fut celui que construisirent les habitants de la place Valenti Almirall au milieu de la pace et enregistré dans la liste de Défense passive de Barcelone comme : Refuge 200 place valenti Almirall.  Ce refuge est à 5m de profondeur et compte avec 4 entrées; 2 sur le côté de Llobregat et 2 autres sur le côté de la rue San Juan de Malta. Les galeries en forme de labyrinthe mesurent 1.60m de large pour 2.15m de haut et s’étendent sur plus de 400m. Il a été rouvert lors de la réhabilitation de la place Valenti Almirall dans les années 2006-2007.

Le refuge des « casas baratas de Hortà » :

Ce refuge fut construit lui aussi pendant la guerre civile par les habitants du quartier pour se protéger des bombardements. Il fut creusé dans la montagne et possédait alors 4 entrées. Aujourd’hui on peut accéder à ce refuge grâce à 2 entrées : une devant la rue Fitor et l’autre devant la rue Pins du quartier Horta.
Le refuge de la calle Mallorca, 662 – El clot
On le découvrit quand commença le chantier du tunnel de l ‘AVE (TGV espagnol). Les galeries de ce refuge sont en parfait état de conservation. Notons que ce refuge est équipé d’un puit de ventilation.

Le refuge de la place de la révolution – Gracia.

C’est lors de la construction du parking souterrain de la place de la révolution en 1994, que l’on mit à jour le refuge antiaérien construit par les habitants du quartier pendant la guerre civile.

Plus d’info :

Pour plus d’information sur les refuges, je vous conseille le site de Josep Maria Contel qui fait d’importantes recherches sur toute cette époque et sur les nombreux refuges de Barcelone.
Vous pourrez visiter ce monde souterrain grâce à l’association « el taller de la historia de Gracia » qui organise de temps en temps des visites avec une compagne de théâtre afin de revivre l’ambiance de ces refuges au moment de la guerre civile espagnole.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une Réponse to “Souterrains Barcelone”

  1. Stephane 24 avril 2014 à 20 h 29 min #

    Bonsoir,

    savez vous s’il est possible de visiter ces endroits (de préférence Le refuge de la place du Diamant) avec des commentaires en francais ou les commentaires sont uniquement en espagnol ?

    Merci

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :